Des pommes de terre rôties sans matières grasses

J’adore les pommes de terre, ce qui tombe bien parce que c’est sans résidus. Le problème c’est que pour les cuisiner, je rajoute souvent de la matière grasse (beurre ou fromage, les fritures me rendent définitivement nauséeuse) que je digère mal quand je suis en crise.

Je viens de trouver cette recette sur le merveilleux site des pommes de terre, je ne l’ai pas encore testée mais je ne peux résister à l’envie de vous la partager !

Cliquez ici pour cette recette pour rotir des pommes de terre au four, sans matière grasse, c’est à dire sans résidus strict. (bon, par contre, le sans résidus strict c’est sans persil, évidemment).

Bon app’

Burgers sans résidus

Je ne vous ai pas fait de photo parce que mes photos sont moches  ces burgers sont assez peu présentables même si ils sont très bons. Pour les avoir mangés à une période où j’étais patraque, ils sont plutôt digestes -j’avais mis une seule tranche de poitrine, j’avais peur que ce soit trop gras et peu de mayonnaise.

Pour deux burgers :

  • 4 pains à burger du commerce
  • 3 filets de poulet
  • 2 tranches de jambon
  • si vous pensez que vous le digérerez, 4 tranches de poitrine
  • 2 tranches de cheddar

pour la mayonnaise :

  • 20 cl d’huile de tournesol
  • un jaune d’oeuf TRES frais (la fraicheur des oeufs c’est important quand on est pas en super santé)
  • la recette remplace la moutarde ou le citron généralement utilisé pour monter la mayonnaise par du mascarpone (une cuillère à soupe). Je l’ai montée au batteur électrique pour ma part, je pense qu’il est plus digeste de ne pas mettre le mascarpone, mais c’est agréable au gout.

1/Hacher le poulet et le jambon, saler à votre gout (éventuellement au sel de régime) en faire 2 steacks.

2/Faire cuire la poitrine fumée si vous avez choisi d’en mettre.

3/Faire cuire les steaks.

4/ Monter la mayonnaise.

5/ Attention, astuce. En régime sans résidus, on est pas censé manger les petits grains de sésame du coup je vous propose d’éplucher ou de gratter les pains à burger pour les retirer. En régime sans résidus on doit griller le pain, également, ce que j’ai fait. C’est ce qui rend le burger assez peu présentable, sans trop changer au gout.

6/Tartiner le pain de mayonnaise. Mettre une tranche de cheddar, une tranche de poitrine, le steak, une nouvelle tranche de poitrine, une dernière tranche de cheddar, terminer par le pain tartiné de mayonnaise.

7/ A manger avec une purée de pommes de terre ou des chips-sans-friture http://jemangesansresidus.wordpress.com/2013/07/21/manger-des-chips-sans-friture/

 

 

La pomme de terre

Vous avez sans doute vu cette pub "la pomme de terre, purée, que c’est bon".

Le site renvoyait à un site internet : http://www.recette-pomme-de-terre.com. La plupart des recettes sont avec des légumes, elles ne conviennent pas à votre régime (la pomme de terre farcie au chou… bien sur pour le moment c’est niet). Beaucoup d’entre elles sont cependant facilement adaptables et l’on peut s’inspirer des modes de cuisson (pommes de terre au four, en robe des champs, en burger, en purée…)

Une mine d’idées à utiliser comme "pense-bête" de la pomme de terre.

 

Par exemple : avec une crème légère, des oeufs très frais et en enlevant les épices : un petit soufflé de pommes de terre

ou avec du pain blanc grillé, sans moutarde, du fromage à pate dure, du talon de jambon : des tartines de pommes de terre

Je vous l’accorde, je modifie beaucoup les recettes. Mais c’est à vous de savoir, également, ce que vous êtes capables de manger ou non.

Cake jambon fromage

J’ai eu cette recette au dernier repas-cours de cuisine organisé par l’Association François Aupetit dans ma région. Elle n’est pas franchement sans résidus (par exemple je ne sais pas si elle peut convenir avant une colposcopie) mais à grignoter à l’apéro même en crise, pourquoi pas. Et surtout, le cake est très moelleux, et pas écoeurant.

Faites chauffer votre four à 200°.

  • 300 g de cubes de jambon
  • 7 cuillères à soupe de farine (d’habitude je mets moitié farine/moitié maïzena mais je n’ai pas testé sur cette recette)
  • 3 oeufs
  • 240 ml de lait (sans lactose, plus digeste)
  • 2 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • 1 sachet de levure
  • 100 g d’emmental rapé
  • du sel (sans sodium éventuellement) selon votre gout.

1/Battre les oeufs

2/Ajouter la farine, le sel.

3/Mouiller avec le lait et l’huile

4/Ajouter la levure, le fromage, le jambon.

5/Mettre dans un moule à cake et 30 minutes au four!

 

_________________________________

A la base, la recette est avec du thon, je l’ai remplacé par le jambon parce que je trouve que c’est plus digeste mais je crois qu’on peut mettre un peu ce qui nous plait dans ce type de cake. L’avantage de cette recette,c’est que le cake n’est pas dur. Bon app.

_________________________________

 

Brochettes de foie au miel

brochettes de foie au miel à manger avec du riz

brochettes de foie au miel à manger avec du riz

Mon généraliste m’a fait un petit cours sur les carences en fer. Du coup, je me suis dit que j’allais manger un peu de foie et G.D.D m’a donné sa recette. A manger avec du riz, sans gluten, sans résidus, plein de fer.

Cela me permet de vous parler du miel. Le miel est un des rares exhausteurs de gout que l’on peut utiliser quand on mange sans résidus (pas d’épices, donc). Pour ma part, j’ai pris l’habitude d’investir dans plusieurs types de miels (des doux, des forts, des neutres…) pour agrémenter ma cuisine. On en trouve dans les super marchés, bien sur, mais aussi sur les marchés et les foires pour les miels de région. Il y a par ailleurs une chaine de magasin  "famille Mary"  dans lesquels vous pouvez gouter de nombreuses sortes de miel, pour vous faire une idée.

Pour cette recette en particulier il vous faut -c’est tout simple :

  • du foie (j’ai pris de veau, le gout étant moins fort quand on a des nausées)
  • une bonne cuillère à soupe de miel (de châtaignier par exemple)
  • du sel
  • du riz

1/Faire cuire le riz selon les indications de l’emballage.

2/Couper le foie en cubes.

3/Quand il est quasi cuit ajouter une cuillère d’eau, la cuillère de miel et saler à votre convenance.

4/ Pendant que le miel enrobe la viande, tasser le riz dans des petits bols.

5/Arrêter le feu, piquer les morceaux de viande sur des brochettes, Démouler le riz dans chaque assiette, ajouter une ou plusieurs brochettes.

6/Servir les assiettes montées. Hop, c’est joli!

_________________________________

Pour vos proches qui mangent les résidus, rouler les brochettes dans des graines de sésame, c’est vraiment très bon!

_________________________________

Blanquette de veau

Souvent, quand j’étais malade l’hiver et que je revenais de l’hôpital, ma maman me faisait une espèce de blanquette de veau…"améliorée". Attention, comptez une bonne heure et demi (entre le découpage de votre viande + la cuisson, c’est une recette longue).

Image

  • 1,5 kg d’épaule de veau (ou de sauté)
  • 1 gros oignon piqué de 4 clous de girofle
  • 1 ou 2 carottes et 1 blanc de poireau (c’est pour le bouillon, pas pour manger)
  • 1 bouquet garni
  • 1 bouillon "kub" de légumes
  • un peu de sel ou de "faux" sel

pour la sauce, je vous conseille de faire une béchamel "allégée" avec le bouillon de cuisson passé au tamis selon cette recette : béchamel allégée et d’y ajouter un jaune d’oeuf très frais (en battant vite-vite pour qu’il ne coagule pas).

 

1/Dégraisser soigneusement la viande et la couper en petits morceaux. Ne pas louper cette étape : le gras est peu digeste et vous pourrez vous servir précisément selon votre appétit.

2/Mettre la viande dans une casserole d’eau froide, porter à ébullition et pocher la viande (pour enlever les résidus de graisse et d’amidon)

3/Bien égoutter votre viande. La placer dans une nouvelle casserole avec les légumes, le bouquet garni et le kub.

4/Couvrir d’eau, porter à ébullition. Puis baisser le feu et laisser mijoter 50 minutes. Ecumer (enlever "l’écume" qui se forme à la surface) toutes les 10 minutes/ un quart d’heure.

5/Retirer la viande, séparer les légumes (pour vos amis et votre famille) faire une béchamel avec le bouillon.

6/Servir avec du riz (tradition) ou des coquillettes (j’aime bien ^^ ) ou même des pommes de terre.

Un bon bouillon

Avec l’automne qui s’installe, rien de tel qu’un bon bouillon pour prendre des force! On peut boire du bouillon même avant une coloscopie ou pendant une crise aiguë! Au contraire : le bouillon permet de réhydrater (pour compenser les diarrhées) et il est plein de sels minéraux!

Je mettrai sans doute d’autres recettes dans l’hiver mais voilà un bouillon tout simple : le bouillon de légumes :

Pour 4 personnes :

  • 1 oignon
  • 2 carottes
  • 2 blancs de poireau
  • 1 gousse d’ail
  • 1 branche de thym
  • 1 branche de laurier
  • 1 brin de persil
  • 1 clou de girofle
  • 1 litre d’eau
  • facultatif : des vermicelles (les alphabet et les étoiles ♪ )

1/Peler vos légumes. Couper les poireaux et la carotte en rondelles. Piquer l’oignon du clou de girofle. Découper l’ail en deux.

2/Plonger tous les légumes et herbes dans l’eau. Saler et porter à ébullition.

3/Faire cuire à petit bouillon 30 minutes.

4/Filtrer. (Les légumes seront pour vos proches, qui ne mangent pas sans résidus) et faire réduire 15 minutes.

5/Si vous souhaitez des vermicelles c’est le moment de les ajouter selon le temps de cuisson de votre paquet.

6/ Ce bouillon ne contient aucune graisse mais il apporte peu de calories ! A manger avec (au choix ou tout mélangé) du blanc de poulet, du jambon, un oeuf, du riz, du pain grillé et du beurre…

Rôti de lotte au jambon

rôti de lotte au jambon, recette sans résidu strict, sans lactose.

rôti de lotte au jambon, recette sans résidu strict, sans lactose.

Je suis toujours en recherche de recettes avec une jolie présentation, que vous pourrez servir à vos amis lorsque vous les recevrez (ou pour toutes occasions, d’ailleurs). Je vous cherche également des recettes hyper simples, que même les plus novices peuvent réaliser. Celle-ci rentre dans les deux catégories!

Pour cette recette que j’ai adapté en sans résidus strict il vous faut, pour deux personnes :

  • 1 lotte séparée en deux filets (sur la photo, on a séparé en petits filets)
  • 100 g de jambon (de parme ou "normal")
  • un peu de matière grasse (margarine puisqu’on vise le léger ^^)
  • sel
  • riz selon votre appétit.

1/ Allumer le four sur th 6 (180°).

2/Enrouler les filets de lotte dans une tranche de jambon.

3/Si nécessaire ficeler.

4/Tartiner un peu de margarine votre roulé.

5/Enfourner 30 minutes.

6/En parallèle préparer le riz, pourquoi pas avec un petit bouillon type "kub or herbe de Provence" ou un bouillon de poisson!

7/ C’est fini et c’était tout simple. Je vous conseille de monter vos assiettes en cuisine :  mettre le riz dans un petit bol, tasser doucement et le démouler sur votre assiette pour faire un joli dôme! Monter le poisson à coté. C’est prêt !

_________________________________

Pour vos amis en régime "normal" :

J’ai trouvé cette recette dans les "elle a table", je crois. Il y avait de la courgette et de la tomate à l’intérieur du rouleau (si ça vous interresse de le faire, il faut les précuire au four th. 7 avec un peu d’huile d’olive et de jus de citron). Je vous conseille, si vous êtes en sans résidus, de laisser à disposition de vos amis un saladier de courgettes cuites à la vapeur et un saladier de salade. Ajoutez un bol de thym, un bol de sel… et chacun se servira selon ses gouts et ses possibilités digestives!

_________________________________

La pizza digeste de M

La pizza n’est pas vraiment sans résidus strict, parce que la pâte n’est pas aisée à digérer. Mais si vous voulez vous faire ce petit plaisir dans le cadre d’un régime (attention, surtout pas avant une coloscopie ou le régime est beaucoup plus strict) voici la recette de mon amie M. qui est plus légère que les pizza trouvées dans le commerce.

une pizza digeste!

Il vous faut :

  • 300 g de farine
  • 1/2 sachet de levure de boulanger
  • 1/2 càc de sucre
  • 1/2 càc de sel
  •  

    environ 25 cl d’eau tiède

1/ Diluer la levure dans l’eau tiède.

2/Ajouter la farine, le sucre et le sel. Pétrir jusqu’à obtention d’une belle boule.

3/Laisser reposer (la pate double de volume) et étaler.

4/ Pour la garniture, voici quelques idées :

  • de la crème fraiche légère en fond de pizza, pour remplacer la sauce tomate.
  • du jambon
  • du steack haché
  • des filets de poulet
  • des fromages à pate dure (pas trop car fondu, ils sont moins digestes)
  • du thon naturel (plus digeste que le thon à l’huile)
  • des pommes de terre précuites à la vapeur
  • … à vous d’improviser selon vos capacités digestives et le régime qui vous est imputé. Si vous avez des doutes, ne faite pas cette recette.

5/Enfournez à 240° (th. 8.) une vingtaine de minutes. Plus la pate sera cuite plus elle sera digeste. Bon app’ les gourmands. J’essaye de vous faire des recettes type "fast food" sans résidu, car je vois souvent sur internet que ça vous manque… dès que j’ai trouvé quelque chose de convainquant, je poste.